La communauté canadienne en oncologie s’unit pour la Journée mondiale contre le cancer : le point sur les répercussions de la COVID 19 sur les soins anticancéreux

Les oncologues estiment que le nombre de diagnostics de cancer a diminué de 25 % dans certains domaines de l’oncologie en raison de la COVID‑19.  Certains oncologues font également état d’une augmentation du nombre de cancers à un stade avancé de la maladie chez les patients ayant récemment reçu un diagnostic.   …

Read More

Hommage à Marie-Claude Belzile

C’est avec le cœur rempli de tristesse que nous souhaitons rendre hommage à Marie-Claude Belzile, bénéficiaire de nos thérapies complémentaires, qui nous a quittés cet hiver.  Un hommage peut nous émouvoir aux larmes, mais il contribue aussi à nous apaiser. Il nous amène à comprendre que de faire face aux pertes ne signifie…

Read More

Cancer : de l’aide accessible partout au Québec

La Fondation québécoise du cancer concrétise sa volonté d’offrir une accessibilité accrue à ses services grâce à l’adaptation virtuelle des ateliers d’art-thérapie, de kinésiologie, de yoga ou de Qi Gong. Avec plus de 1 000 participations aux différentes séances de thérapies complémentaires offertes en ligne, il est clair que ce…

Read More

Covid-19 : la Fondation s’adapte, se réinvente et innove

Depuis l’annonce de la pandémie en mars dernier, la Fondation québécoise du cancer redouble de créativité pour continuer de soutenir les Québécois atteints d’un cancer et leurs proches. Les services offerts ont été repensés afin d’être maintenus, dans la mesure du possible. Les événements caritatifs, eux aussi, ont été réinventés…

Read More

Hommage à Caroline Nadeau

C’est avec le cœur rempli de tristesse que nous souhaitons rendre hommage à Caroline Nadeau, bénéficiaire de nos thérapies complémentaires, qui nous a quittés cet été.  Un hommage peut nous émouvoir aux larmes, mais il contribue aussi à nous apaiser. Il nous amène à comprendre que de faire face aux pertes ne…

Read More

Témoignage de Manon Bisson

Il y a 7 ans, alors âgée de 32 ans, je recevais un diagnostic de oligodendrogliome de bas grade – une tumeur de 7 centimètres logée dans mon cerveau – décelé suite à une crise d’épilepsie partielle. Le choc a été d’autant plus grand qu’il n’y avait aucun antécédent dans…

Read More